L’information à la portée de tous

À Placements Manuvie, nous jugeons important d’accroître les connaissances financières de tous. Nos représentants comprennent les avantages et les risques liés aux différents produits et services de placement. Ils sont également conscients de l’importance de la planification financière à long terme.

Les représentants de Placements Manuvie sont des travailleurs indépendants, mais ils n’en font pas moins partie de notre équipe et nous tiennent au courant des besoins de leurs clients – des gens comme vous.

Parce que nos représentants nous renseignent sur les besoins de leurs clients, nous mettons au point des produits et services financiers réellement utiles. Notre Centre de formation des épargnants a pour but de vous donner une vue d’ensemble des solutions financières à votre disposition, que vous souhaitiez investir dans votre avenir, planifier votre retraite, vous préparer à l’inattendu, épargner, ou protéger votre entreprise. Familiarisez-vous avec ces notions de base, puis communiquez avec un représentant de Placements Manuvie de votre région pour mieux comprendre en quoi ces produits vous aideraient à réaliser vos objectifs financiers.

Glossaire

Planification successorale et assurance vie

Définition
Une assurance vie est un contrat conclu entre un assureur et vous et qui protège vos biens, vos survivants et les personnes à votre charge contre le risque financier que représente votre décès.

Fonctionnement
Si vous souscrivez une assurance vie, à votre décès vos bénéficiaires toucheront un capital-décès garanti qui les aidera à régler vos frais d’obsèques, à gérer leurs dettes et à compenser la perte de votre revenu. La prestation que toucheront vos bénéficiaires dépendra de ce qui suit :

  • Capital assuré – Vos bénéficiaires toucheront à votre décès le montant d’assurance que vous aurez souscrit. Les prestations d’assurance vie sont versées en franchise d’impôt.

Le montant d’assurance que vous souscrirez dépendra des éléments suivants :

  • Besoins financiers – Votre niveau de vie, vos éléments d’actif et de passif, de même que l’argent dont vos bénéficiaires auront besoin pour ne manquer de rien après votre départ.
  • Primes – Montant que vous acquitterez chaque mois – ou à une autre fréquence – pour maintenir en vigueur votre assurance vie. Le montant des primes est fonction du montant assuré et de la durée de la protection (un an, cinq ans, dix ans, vingt ans ou la vie durant, par exemple).
  • Type d‘assurance – Il existe deux grandes catégories d’assurance vie : l’assurance temporaire et l’assurance permanente (Vie entière, Vie universelle et autres).

Définition
L’assurance vie entière offre une couverture fiable et garantie qui vous protégera tout au long de votre vie. Ce type d’assurance vie convient parfaitement aux particuliers et aux entreprises, car il procure une protection permanente fiable qui comporte des valeurs de rachat garanties qui croissent au fil du temps.

Les caractéristiques de l’assurance vie entière sont les suivantes :

  • protection à long terme à un taux de prime fixe, à durée déterminée ou la vie durant;
  • primes et capital-décès garantis;
  • valeurs de rachat – les primes font croître progressivement la valeur de rachat du contrat, qui peut être retirée en cas de besoin.

Si vous souscrivez une assurance vie entière, à votre décès vos bénéficiaires toucheront une prestation de décès garantie, en un seul versement et en franchise d'impôt.

Définition
Que vous cherchiez à protéger votre famille ou votre entreprise, une assurance vie temporaire est une solution abordable et souple pouvant répondre à vos besoins temporaires et croissants.

La période (ou la durée) de couverture peut être un nombre d’années fixe ou un âge à atteindre (par ex., 65 ans). 

Fonctionnement

En général, l’assurance vie temporaire possède les caractéristiques suivantes :

  • couverture pour une période précise – un an, cinq ans, dix ans ou vingt ans, ou encore jusqu’à 60 ou 65 ans;
  • barèmes de primes variant selon le type d’assurance temporaire et la durée de la couverture;
  • primes moins élevées que dans le cas d’une assurance vie permanente, entre autres parce que les assurances temporaires ne comportent pas de valeur de rachat.

Si vous souscrivez une assurance vie temporaire et décédez pendant que l’assurance est en vigueur, vos bénéficiaires toucheront :

  • un capital-décès, en un seul versement et en franchise d’impôt.

Définition
L’assurance vie universelle combine protection vie permanente et options de placement fiscalement avantageuses qui vous aideront à augmenter votre patrimoine à long terme. Répondant aux besoins des particuliers et des entreprises, l’assurance vie universelle peut vous permettre :

  • de laisser la somme assurée à votre bénéficiaire, en franchise d’impôt;
  • de planifier votre retraite et votre succession;
  • de vous constituer au fil des ans un capital à impôt différé et une valeur de rachat accessible (peut être assujettie à l’impôt);
  • d’établir une somme à affecter à la garantie d’un prêt bancaire;
  • de procurer une assurance aux personnes-clés de l’entreprise (continuité de l’entreprise);
  • d’assurer plusieurs personnes au moment de la souscription du contrat, ou par la suite (garantie Assurance temporaire).

Grâce à un vaste choix de styles de produit et de couvertures facultatives (garanties complémentaires), l’assurance vie universelle peut être facilement adaptée selon votre plan financier.

Fonctionnement
Les caractéristiques de l’assurance Vie universelle sont les suivantes :

  • modalités souples et primes pouvant être modifiées en tout temps;
  • capital-décès variant selon la prime versée;
  • valeurs de rachat : les primes font croître la valeur de rachat du contrat, qui peut être retirée en cas de besoin.

Si vous souscrivez une assurance vie universelle, à votre décès vos bénéficiaires toucheront une prestation de décès garantie, en un seul versement et en franchise d'impôt.

Définition
Ce sont des services offerts par une société de fiducie. Les sociétés de fiducie offrent des services semblables à ceux des banques en plus d’administrer des fiducies et des successions. Les sociétés de fiducie peuvent également agir à titre de fiduciaire pour une gamme de produits et de régimes d’épargne enregistrée et d’épargne à imposition différée. 

Fonctionnement
Une société de fiducie peut vous aider dans la planification successorale pour minimiser l’impôt exigible et dans le transfert de patrimoine, notamment dans la gestion administrative de votre fiducie ou dans la distribution de votre patrimoine à votre décès. Votre représentant peut vous aider à comprendre les services offerts par une société de fiducie.

Assurance

Définition
Une assurance d’entreprise protège votre entreprise et votre famille contre les difficultés financières et les problèmes d’exploitation qu’entraînerait une maladie ou un décès – le vôtre ou celui de votre associé.

Fonctionnement
Une assurance d’entreprise permet au propriétaire de parer aux imprévus – décès ou maladie d’un associé ou de lui-même. Ce type d’assurance permet :

  • d’assurer les titres de participation à l’entreprise de votre associé;
  • d’assurer vos prêts d’entreprise;
  • d’assurer un collaborateur essentiel.

En cas de décès ou d’invalidité de la personne assurée, le bénéficiaire du contrat touchera une somme lui permettant de poursuivre l’exploitation de l’entreprise.

Définition
L’assurance invalidité sert à protéger votre revenu en cas d’invalidité vous empêchant de travailler. Une assurance invalidité individuelle peut vous aider à combler vos besoins de revenu afin que vous puissiez vous concentrer sur votre rétablissement et votre retour à une vie active.

Fonctionnement
En cas de blessure ou de maladie vous empêchant de travailler, une assurance invalidité vous procurera un revenu mensuel servant à couvrir vos dépenses et celles de votre famille et de votre entreprise.

Votre représentant vous aidera à comprendre :

  • les catégories d’invalidité couvertes par le contrat d’assurance, notamment la différence entre un accident et une maladie;
  • le délai d’attente avant la réception d’une première prestation;
  • le pourcentage de votre revenu qui sera remplacé, ainsi que la durée des prestations.

Définition
Un type d’assurance qui verse des prestations en cas de maladie, de blessure ou de décès accidentel. Il comprend l’assurance du revenu en cas d’invalidité et l’assurance décès et mutilation accidentels.

Fonctionnement
Cette assurance, aussi appelée « couverture en cas de maladie ou d’accident grave », vise à rembourser les frais médicaux engagés par suite d’une maladie ou d’un accident grave – réadaptation physique ou soins à domicile, par exemple. Après avoir souscrit cette assurance, si vous êtes victime d’une maladie ou d’un accident grave, la plupart de vos frais médicaux importants devraient être remboursés, selon les dispositions de votre contrat.

Définition
L’assurance maladies graves peut aider à payer les frais imprévus et à compenser la perte de revenu parfois associée à une maladie grave. Que l’on pense aux frais que représentent les médicaments et les traitements, les déplacements, les consultations de spécialistes, les soins à domicile ou les aménagements devant être effectués au domicile, voilà des conséquences financières associées au traitement d’une maladie grave, et au rétablissement qui suit, qui peuvent être catastrophiques. De plus, si vous êtes incapable de travailler pendant votre rétablissement, les conséquences pourraient être encore plus sérieuses.

Fonctionnement
Après avoir souscrit une assurance maladies graves, si vous souffrez de l’une des affections couvertes par votre contrat et que vous survivez à la période d’attente, vous toucherez une prestation en espèces utilisable comme bon vous semble.

Définition
Comme son nom le dit, une assurance prestations du vivant procure des prestations de votre vivant, notamment l’assurance maladies graves, l’assurance invalidité, l’assurance soins de longue durée, l’assurance soins médicaux et soins dentaires, et l’assurance voyage. Les prestations que vous toucherez et la couverture dont vous bénéficierez dépendront du type d'assurance prestations du vivant que vous avez souscrit.

Fonctionnement
C’est pour vous-même que vous déciderez de souscrire une assurance prestations du vivant. Ce type d’assurance est différent de l’assurance vie conventionnelle, qui procure une prestation à votre bénéficiaire lorsque vous décédez. Ici, l’assurance a pour but de vous procurer une prestation de votre vivant, sous l’une ou l’autre des formes suivantes :

  • un versement unique;
  • une série de prestations;
  • le remboursement de vos frais.

Définition
L'assurance soins de longue durée vous procure du soutien et les ressources financières nécessaires pour couvrir les coûts afférents aux soins de longue durée reçus à domicile ou en établissement qui ne sont pas pris en charge par le régime d’assurance maladie provincial.

Fonctionnement
Cette assurance entre en jeu quand une personne a besoin de soins médicaux de longue durée. Votre représentant vous aidera à étudier la possibilité d’ajouter une assurance de ce type à votre plan financier.

Définition
Ces assurances viennent en complément de votre régime d’assurance-maladie provincial et remboursent certaines dépenses comme les coûts des médicaments sur ordonnance, les services pharmaceutiques, les examens de la vue et les actes buccodentaires. Elles peuvent être souscrites :

  • par des particuliers qui sont des travailleurs autonomes ou qui ne bénéficient pas d’assurances comparables auprès de leur employeur (assurance individuelle);
  • par des associations et des regroupements qui s’unissent pour souscrire une assurance collective.

Fonctionnement
Une assurance soins médicaux et soins dentaires procure les avantages suivants à vous-même et à votre famille :

  • une protection plus complète que celle du régime d’assurance maladie provincial;
  • la possibilité de choisir divers types de garanties (médicaments sur ordonnance, soins de la vue, soins dentaires et soins pharmaceutiques);
  • le remboursement des frais de santé engagés par votre famille, en fonction de ses besoins.

Définition
Ce type de contrat vous procure une couverture soins médicaux lorsque vous voyagez à l’extérieur de votre province ou de votre pays.

Fonctionnement
Cette assurance prend en charge les frais médicaux engagés par vous ou un membre de votre famille lors d’un séjour à l’extérieur de votre province ou à l’étranger, en cas d’accident ou de maladie.

Placements

Définition
Une action représente une part du capital de la société émettrice. Cette dernière émet des actions, le plus souvent sur un marché boursier, dans le but de poursuivre sa croissance et d’améliorer son exploitation.

Fonctionnement
En souscrivant des actions d’une société, vous en devenez un actionnaire puisque vous détenez une partie de son capital.  En qualité d’actionnaire, vous avez droit :

  • à recevoir en espèces tous les dividendes que les sociétés vous versent;
  • à une partie du produit de la vente de la société, si une autre société l’achète.

Votre représentant vous aidera à comprendre le potentiel de croissance et les risques qui caractérisent les actions.

Définition
Un CPG est un placement émis par une institution financière comme une banque ou une caisse populaire. Quand vous souscrivez un CPG auprès d'une institution financière, vous lui prêtez de l'argent pour une période préétablie et celle-ci s'engage à vous rembourser votre argent et à vous verser en contrepartie des intérêts à la fin de la période. Les institutions financières offrent habituellement plusieurs types de CPG, notamment des CPG à taux d’intérêt variable, des CPG à intérêts versés mensuellement, trimestriellement ou annuellement (plutôt qu’à la fin de la période), et même des CPG dont les intérêts se fondent sur le rendement d’un indice boursier. De plus, même si les sommes placées dans la plupart des CPG sont immobilisées pendant toute la période de placement, certains CPG sont rachetables avant l’échéance.

Fonctionnement
Un CPG procure des intérêts pendant une période préétablie – entre six mois et dix ans. Toutefois, un CPG libellé en dollars canadiens d’une durée de cinq ans ou moins peut être assuré par la Société d’assurance-dépôts du Canada.

Définition
Le Programme de placement Premier permet de regrouper dans un seul régime divers produits de placement, en contrepartie d’honoraires forfaitaires. Il vous permet de collaborer avec votre représentant pour créer une solution et un barème de rémunération sur-mesure en fonction de la complexité de vos besoins en matière de placement.

Avantage et fonctionnement
Un programme Premier vous permet d’améliorer votre relation avec votre représentant, donc de favoriser la transparence, l’objectivité et la responsabilisation. Les honoraires du Programme de placement Premier tiennent compte des services-conseils en placement que vous offre votre représentant sur une base continue. Ils sont fondés sur la valeur de l'expertise et non sur le nombre d'opérations effectuées. Vous conviendrez des honoraires du programme en collaboration avec votre représentant; les honoraires correspondront au niveau de service que vous obtiendrez de la part de votre représentant pour répondre à vos besoins de placement.

Définition
Les comptes Masters sont des comptes en gestion distincte qui vous font profiter d’un programme de gestion de placements à la fois privé, ciblé et personnalisé en fonction de vos besoins particuliers.

Fonctionnement
Ce programme vous fait bénéficier de technologies de placement de pointe et de gestionnaires de portefeuille qui travaillent en collaboration et comprennent bien vos placements. Les gestionnaires de renom qui participent au programme Masters gèrent votre argent et élaborent des portefeuilles optimaux en fonction de vos objectifs. Certains des gestionnaires de placement les plus importants et les plus réputés au pays participent au programme, notamment :

  • Beutel Goodman & Company Limited
  • Connor, Clark & Lunn
  • Gestion d’actifs Manuvie
  • Guardian Capital
  • Jarislowsky Fraser Limitée
  • Mawer Investment Management
  • Sionna Investment Managers Inc.

Définition
Les obligations sont des titres de placement qui rapportent des intérêts. Les sociétés et les États émettent des obligations pour financer leurs activités, innover et poursuivre leur croissance.

Fonctionnement
Souscrire une obligation équivaut à consentir un prêt à son émetteur – société ou entité publique – en contrepartie d’intérêts pour une durée prédéterminée. La fréquence et le montant des versements d’intérêt seront fonction des modalités de l’obligation souscrite :

  • En général, les obligations à long terme versent des intérêts plus élevés.
  • En général, les versements d’intérêt sont effectués tous les six mois, tous les ans, tous les trimestres ou tous les mois.

Votre représentant vous aidera à comprendre les différents types d’obligations sur le marché.

Définition
Une rente est un contrat qui prévoit le versement d’un revenu mensuel fixe pendant une période préétablie. Pour souscrire une rente, vous versez une prime unique à un assureur qui vous procure ensuite des prestations mensuelles.

Fonctionnement
La souscription d’un contrat de rente vous procure un revenu garanti vous permettant :

  • de commencer à le toucher immédiatement, de le reporter pendant un certain nombre d’années ou d’attendre d’avoir pris votre retraite;
  • de choisir la période durant laquelle les prestations vous seront versées : une période fixe ou votre vie durant;
  • d’opter pour des prestations mensuelles fixes ou variables, selon votre degré de tolérance au risque.

Le montant des prestations mensuelles sera fonction de votre mise de fonds initiale et des taux d’intérêt en vigueur. Votre représentant est en mesure de vous expliquer l’incidence des taux d’intérêt sur vos prestations de rente ainsi que les différentes structures de contrat de rente.

Définition
Gérés par des spécialistes, les fonds de placement sont des fonds réunissant l’argent d’épargnants ayant des objectifs de placement semblables et gérés par des spécialistes des placements. Les fonds de placement sont composés de différents titres variant selon l’objectif du fonds. Par exemple, certains fonds de placement investissent dans des obligations, certains dans des actions et d’autres dans des obligations et des actions.

Fonctionnement
Les fonds de placement offrent quatre avantages par rapport aux placements individuels

  • une gestion de placements à temps plein par des spécialistes qui choisissent des titres et en font le suivi;
  • une diversification afin de réduire le risque de « mettre tous ses œufs dans le même panier »;
  • une liquidité qui vous permet d’acheter et de vendre des titres de fonds de placement en tout temps;
  • la commodité, car le gestionnaire de fonds de placement conserve tous les documents et produit des rapports périodiques à l'égard de vos placements de même que les formulaires fiscaux requis.

Définition
Un mandat de placement qui est détenu par la société d'assurance-vie et qu’elle gère séparément (c.-à-d. distinctement) de ses autres placements. Si vous souscrivez un contrat d'assurance à capital variable, parfois appelé contrat à fonds distincts, la valeur de votre contrat fluctue selon la valeur marchande de l’actif du fonds distinct.

Fonctionnement
Contrairement aux fonds de placement, les fonds distincts sont des produits d’assurance. Le fait d’investir dans des fonds distincts procure de nombreux avantages attribuables à l’assureur qui les émet :

  • garanties à l’échéance – à l’échéance, le remboursement d’entre 75 % et la totalité du placement initial est garanti;
  • prestation de décès garantie – à votre décès, votre bénéficiaire touchera un montant garanti, même si la valeur de votre actif est alors inférieure au montant garanti;
  • protection contre les créanciers – votre placement pourrait être à l’abri des créanciers.

Retraite et épargne

Définition
Ce type de compte est un instrument de placement à court ou long terme, sûr et accessible qui rapporte des intérêts à un taux plus élevé que les comptes d’épargne conventionnels.

Fonctionnement
Un compte d’épargne à taux d’intérêt élevé vous permet :

  • de commencer à épargner même si vous disposez de sommes modestes : selon l’institution, il suffit souvent de 500 $ pour ouvrir un tel compte;
  • de bénéficier d'intérêts mensuels, habituellement à un taux supérieur à celui des comptes à intérêt quotidien : les intérêts sont calculés quotidiennement et portés au crédit de votre compte chaque mois;
  • d’accéder à votre argent en tout temps et facilement, grâce aux services bancaires en ligne;
  • d’affecter votre solde à l’achat d’autres placements : au moment opportun, vous pourrez vous servir de votre solde pour souscrire d’autres placements.

Il existe plusieurs types de comptes d’épargne à taux d’intérêt élevé, notamment :

  • des comptes de chèques à taux d’intérêt élevé;
  • des comptes d’épargne libre d’impôt (CELI);
  • des comptes REER;
  • des comptes d’épargne-placement;
  • des comptes bancaires d’entreprise.

Définition
Le compte d’épargne libre d’impôt est un instrument d’épargne souple et polyvalent auquel vous pouvez cotiser chaque année et duquel vous pouvez retirer des sommes en tout temps.

Fonctionnement
Le CELI est un puissant incitatif à l’épargne puisque les revenus de placement s’y accumulent et peuvent être retirés en franchise d’impôt. Toutefois, contrairement au REER, les cotisations à un CELI ne donnent pas droit à des déductions fiscales.

Depuis 2009, tous les résidents canadiens âgés d’au moins 18 ans peuvent verser un maximum par année prévu par la loi à un CELI. Si vous ne cotisez pas à un CELI ou versez moins que la cotisation maximale, les droits de cotisation inutilisés sont reportés aux années suivantes.

De plus, si vous retirez des fonds de votre CELI, les sommes retirées seront ajoutées à vos droits de cotisation l'année suivante.

Définition
Un FERR est un régime de revenu de retraite enregistré auprès de l'Agence du revenu du Canada (ARC) dont l’actif se compose de la trésorerie et des placements admissibles d’un régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Les revenus et gains produits par les placements dans un FERR sont à l’abri de l’impôt. Toutefois, un montant minimum prescrit doit être retiré d’un FERR chaque année et tous les montants retirés constituent un revenu imposable dans l’année du retrait.

Fonctionnement
Lorsqu’un REER arrive à échéance, vous pouvez conserver les placements à l’abri de l’impôt en transférant l’actif du REER à un FERR. Ce transfert doit être effectué au plus tard le dernier jour de l’année de votre 71e anniversaire de naissance.

Un montant minimum prescrit par le gouvernement doit être retiré d’un FERR chaque année. Au fil du temps, le montant minimum augmente en pourcentage de la valeur du FERR.

Bien qu’il y ait un montant de retrait minimum, il n'y a pas de montant de retrait maximum, la limite étant la valeur du FERR. Des retenues d'impôt seront effectuées sur certains retraits, et l’impôt exigé sur les sommes retirées doit être payé l’année du retrait.

Définition
Un REER est un régime de retraite enregistré auprès de l'Agence du revenu du Canada (ARC) auquel vous ou votre conjoint versez des cotisations. Comme les cotisations dans un REER sont déductibles d’impôt et le revenu ou les gains obtenus au sein d'un REER sont habituellement à l’abri de l’impôt aussi longtemps que les fonds restent dans le régime, un REER est un abri fiscal qui constitue un puissant incitatif pour épargner pour votre retraite.

Fonctionnement
Vous pouvez généralement ouvrir un REER si vous disposez d’un revenu admissible. Une fois que vous avez commencé à cotiser à un REER, les gains ou revenus produits par le placement sous-jacent ne seront pas imposés tant que vous ne retirez pas de fonds. De plus, les cotisations à votre REER donnent droit à des déductions.

Vous pouvez cotiser à un REER en tout temps. Toutefois, pour que les cotisations soient déductibles pour une année donnée, elles doivent être versées au plus tard le 60e jour de l’année civile suivante. Cette date tombe habituellement aux alentours du 1er mars.

Vos cotisations annuelles à un REER ne peuvent habituellement dépasser votre plafond de cotisation annuel. Les droits de cotisation inutilisés des années précédentes peuvent être reportés aux années suivantes. Vos droits inutilisés de cotisation à un REER sont indiqués sur votre Avis de cotisation de l’année civile précédente.